PARCOURSUP : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur .... l'Université

PARCOURSUP : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur .... l'Université

Rythme de travail, attentes, débouchés, stress, idées reçues... Vous souhaitez en savoir plus sur les universités ?

Marine de Talancé, Associate Professor en économie à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée, en charge de Parcoursup, économiste à BSI Economics et contributrice sur le site Melchior répond à toutes vos questions.

Marine de Talancé Melchior BSI Economics

Questions des élèves : 

1) Est-ce que les diplômes à la fac ne sont pas trop « généralistes » ? J’ai peur que ça ne prépare pas vraiment à un métier… (Ophélie)

Tout d’abord, les diplômes de l’université préparent bien à un métier.  Les deux premières années de licence peuvent apparaître « généralistes » mais c’est parce qu’elles visent à vous donner un socle de connaissances et de compétences de base essentiel à la poursuite de vos études en vous dotant des outils qui vous permettront de vous spécialiser par la suite. Elles vous permettent d’une part d’acquérir des compétences et des connaissances transversales qui vous seront utiles quel que soit le métier vers lequel vous vous orientez (apprendre à raisonner, argumenter, etc), de développer une culture générale essentielle à la poursuite de votre carrière, mais aussi de découvrir des matières qui vous sont encore inconnues et qui vous permettront de vous orienter dans la voie qui vous correspond le mieux.

2) On dit souvent qu’on est livrés à nous-mêmes à l’université, est-ce que c’est vraiment vrai ? Est-ce que vous avez des conseils pour éviter cela ? Merci. (Candice)

Il est vrai que vous allez devoir apprendre à travailler de façon plus autonome qu’au lycée. On ne va pas vérifier à chaque fois si vous avez bien fait votre travail. Vous allez donc devoir à apprendre à travailler par vous-même, à organiser votre temps et à être plus autonome et responsable. Cela fait en quelque sorte partie de l’apprentissage de la vie d’adulte, vous allez devenir acteur de votre formation.

Pour autant vous n’allez pas être laissée dans la nature sans aide, vous pourrez toujours, et je vous encourage à le faire, échanger avec les enseignants et toute l’équipe pédagogique, qui sont là pour vous donner des conseils et répondre à vos interrogations. La plupart des universités ont des TDs en petits groupes qui facilitent ces échanges. Certaines proposent également des pré-rentrée, des tutorats ou encore des cours de méthodologie qui vont vous permettre de gagner en autonomie et d’apprendre à vous organiser.

Je vous conseille également d’être assidue en cours, de travailler de façon régulière (ne pas attendre la veille des partiels pour réviser), de vous organiser dans votre travail, d’interagir avec l’équipe pédagogique (poser des questions, demander des conseils, des ressources complémentaires si besoin, etc) et de travailler en groupe avec d’autres étudiants (échanger les notes, réviser ensemble, etc).

3) Quelles sont les compétences attendues pour intégrer la fac et réussir ? (Blaise)

Comme dit précédemment, pour réussir à l’université, il faut savoir être autonome, méthodique, organisé et sérieux. Ne vous inquiétez pas, ce sont aussi des compétences que vous allez développer au cours de votre cursus universitaire. Il est également important que vous soyez motivé et curieux. L’important est d’avoir envie d’apprendre et de s’en donner les moyens.  

Au-delà de ces compétences transversales, pour chaque filière et chaque université, vous allez avoir des compétences spécifiques qui vont être mises en avant (mathématiques, expression écrite, anglais, etc). Vous pouvez les découvrir sur le site de parcoursup.

4) Quelles sont les principales difficultés en première année de licence ? (Paul)

Les étudiants de première année ont parfois du mal à s’adapter au nouveau rythme de cours et au fait de ne plus être autant encadrés que par le passé. Du coup, il arrive que les étudiants se retrouvent en difficulté parce qu’ils ne vont pas en cours magistraux et qu’ils ne consacrent pas assez de temps aux études. Encore une fois, pour réussir à l’université il faut un travail personnel important et régulier, et ne pas hésiter à solliciter l’aide de vos enseignants dès que vous vous sentez en difficulté.

5) Avec le Covid-19, qu’est-ce que les universités ont mis en place pour aider les étudiants ? (Melissa)

Les universités confrontées à la crise sanitaire ont renforcé leur suivi des étudiants pour limiter le décrochage. Cela passe par plusieurs mesures qui sont propres à chaque établissement et formation : s’assurer que les étudiants aient bien un ordinateur et une connexion pour suivre les cours en distanciel, mise en place d’un tutorat individualisé, d’une ligne téléphonique dédiée, etc.  

6) J’aimerais trouver un emploi alimentaire en parallèle de la fac, est-ce que c’est possible ? (Wassia)

Oui cela est tout à fait possible. Il faut vous renseigner auprès des universités pour savoir quelles sont modalités. Les étudiants salariés peuvent souvent bénéficier d’aménagements pour pouvoir exercer leur emploi et suivre les cours.

7) Je prépare un bac technologique, est-ce que je pourrai suivre un parcours à l’université après ? (Samia)

Si les filières générales sont généralement privilégiées, la seule exigence pour intégrer une licence est d’avoir le bac ou un diplôme équivalent. Vous pouvez donc tout à fait suivre un parcours à l’université après un bac technologique. Sur parcoursup, vous avez pour chaque formation, le pourcentage d’étudiants par type de bac.

8) J’ai des expériences extra scolaires (bénévolat pour une association), est-ce que cela peut appuyer mon dossier ? (Tinh)

Tout à fait ! N’hésitez pas à le mettre en avant dans votre dossier parcoursup (dans le projet de formation motivé par exemple). De façon générale, les activités et centres d’intérêt péri ou extra-scolaires sont souvent valorisés.

9) J’ai environ 14 de moyenne en spé éco, est-ce que c’est suffisant pour la fac d’économie ? Est-ce que je peux réussir en école de commerce aussi ? (Jean-Guillaume)

Oui ! 14, c’est une bonne note ! Chaque université a ses propres critères pour classer les dossiers des étudiants, mais la plupart prennent en compte différentes matières. Pour une licence en économie, les matières qui seront valorisées seront par exemple le français, les mathématiques, l’économie, l’histoire-géographie, l’anglais.

10) Est-il possible de prendre une année sabbatique à l’université ? (Mélanie)

Vous pouvez tout à fait faire une année (ou un semestre) de césure à l’université pour vous former dans un domaine différent par exemple, avoir une expérience professionnelle, faire du bénévolat, réaliser un projet entrepreneurial, faire un séjour à l’étranger, etc. Il faudra néanmoins en informer le responsable de la formation et motiver votre projet afin que cette césure vous soit accordée.

11) Est-ce qu’il est possible de faire des stages dans des entreprises à la fac ? (Hugo)

Tout à fait et cela est même recommandé voire obligatoire. La plupart des formations en master mais aussi parfois en licence intègrent des stages dans leur cursus.

12) Quelle note dois-je avoir pour valider un module ? (Sarah)

Généralement il faut avoir 10/20. Selon les formations, les notes entre certaines matières peuvent se compenser entre elles.

13) J’aimerais faire une fac d’économie, mais j’ai un peu peur de me lancer si jamais ça ne me plaît pas. Est-ce que je pourrai changer de voie au bout d’un semestre ou après un an ? (Alexander)

Tout à fait, il est possible de se réorienter au cours de l’année (après un semestre par exemple) ou après un an. Il faudra faire une demande de demande de réorientation pour cela. Vous pouvez vous rapprocher du service orientation de votre université qui peut vous aider. 

14) Est-ce qu’il y a des programmes de tutorat à l’université si j’ai des difficultés ? (Maxime)

Cela dépend des universités et des formations mais beaucoup ont mis en place des programmes de tutorat : tutorat effectué par des anciens étudiants pour aider à réviser des matières ou encore tutorat effectué par des enseignants pour suivre les étudiants dans leur apprentissage.

15) J’ai lu sur internet certaines universités proposent des dispositifs de soutien et de mise à niveau, est-ce vrai ? (Marine)

En plus des programmes de tutorat (cf réponse précédente), certaines universités proposent également des programmes de mise à niveau qui peuvent par exemple prendre la forme d’une pré-rentrée avec des cours spécifiques de remise à niveau (deux semaines avec des cours en mathématiques et français par exemple).

16) Je souhaite intégrer l’université de Bourgogne à Dijon, que se passe-t-il si je n’ai pas mon bac cette année ? Est-ce que je pourrai m’inscrire l’année prochaine aussi ? (Thomas)

Oui, tout à fait, si vous avez votre bac l’année d’après, vous pourrez tout à fait candidater à nouveau via parcoursup.

Rendez-vous le 15 février pour tout savoir sur l'orientation vers les IUT et BTS ! 

Continuez à poser toutes vos questions et nous y répondrons sur cette page :

Rendez-vous le 15 février pour tout savoir sur les IUT et BTS !