Les exportations en France

En partenariat avec Brief.eco

Les exportations de services de la France sont passées de 105 milliards d’euros en 2000 à près de 250 milliards d’euros en 2018 en euros constants, soit une hausse de 137 %, selon une étude publiée  par la direction générale du Trésor récemment.


Dans le même temps, les exportations de biens ont progressé de seulement 63 %. De ce fait, les services représentent désormais le tiers des exportations (biens et services) de la France, contre moins d’un quart en 2000. Surtout, la France exporte plus de services qu’elle en importe, ce qui est l’inverse pour les biens. Le solde excédentaire des services compense donc en partie le déficit des échanges de biens.


La France exporte principalement des services de transports, de voyages et des services aux entreprises dans des activités telles que la recherche-développement, la publicité et les fonctions support. Ses principaux clients sont les États-Unis, suivis du Royaume-Uni et de l’Allemagne. Si la France est le sixième exportateur mondial de biens, elle est le quatrième exportateur mondial de services, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne, mais devant la Chine.

Bref ! Voilà des données intéressantes à commenter à plusieurs moments de nos programmes :

en seconde et en première spécialité on pourra prendre le temps de réfléchir sur l‘intérêt des données en valeurs constantes et également sur l’évaluation du PIB et ses liens avec le commerce international ;

en terminale spécialité, on montrera le rôle du commerce international et ses liens avec la croissance économique dans les chapitres :

Cette actualité vous a été proposée par Brief.éco qui explique et met en perspective l’actualité de la semaine.

Pour en savoir plus, accédez au site brief.éco

Lire les derniers Actu.éco :