Exercice
Exercice de cours

Question 1. Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ?

Difficultés 
Exercice 1 - Tarif douanier nominal et effectif

On suppose que le prix mondial d’une automobile est de 8000 $ et que pour construire cette automobile, il faut 6000 $ de consommations intermédiaires.

  1. Calculer la valeur ajoutée (VA) par l’industrie automobile qui réalise les opérations d’assemblage.

Le pays 1 veut protéger son industrie automobile nationale en taxant à 25% les automobiles importées.

  1. Calculer le prix taxe comprise d’une automobile importée dans ce pays.

Le pays 2 met en place une taxe de 10% sur les consommations intermédiaires utilisées par l’industrie automobile. Le marché automobile lui-même n’est pas taxé.

  1. Quel est le taux de taxation apparent (nominal) de l’industrie automobile ?

  2. Calculer la valeur ajoutée nette de taxes de l’industrie automobile.

  3. Quel est la conséquence effective de cette protection pour l’industrie automobile nationale ?

  4. Calculer le taux de taxation effectif de cette industrie : Variation de VA suite à la taxe / Montant de VA initial. Donner le résultat en %.

Difficultés 
Exercice 2 - Les formes de protectionnisme

  1. Cherchez un ou deux exemples concrets de mesures protectionnistes.
  2. Quelles formes de protectionnisme sont les moins visibles ?
Difficultés 
Exercice 3 - Les conséquences microéconomiques d'une taxe sur les importations

On donne la représentation d’un marché ouvert au commerce international dans lequel un pays n’a pas d’avantage comparatif. Il est donc importateur de ce produit.

  1. Représentez sur ce schéma le surplus du consommateur et celui du producteur (notion de 1°ES)

L’Etat décide de prélever une taxe sur tous les produits importés. On représente les conséquences de cette taxe sur le graphique ci-dessous.

  1. Représentez les conséquences de cette nouvelle taxe sur :

a. Le surplus des consommateurs

b. Le surplus des producteurs

  1. Montrez que cette taxe fait apparaître un surplus de l’Etat grâce aux recettes de cette taxe.
  2. Montrez néanmoins que les gains sont inférieurs aux pertes. 

Difficultés 
Exercice 4 - Le tour d'Europe de la viande des lasagnes Findus ...

Le Monde, 12 février 2013

  1. Combien d’entreprises de combien de pays sont intervenues dans le processus de production de la viande des lasagnes de la marque « Findus » ?
  2. Montrez que le processus de décomposition du processus productif est encore plus complexe pour l’ensemble du plat.
  3. Quel est l’avantage d’utiliser plusieurs intermédiaires ?
  4. Quel en sont les dangers ?
Difficultés 
Exercice 5 - Quand une entreprise se relocalise en France...

C'est ici, au coeur de la Bourgogne, qu'est fabriquée Qooq, la seule tablette tactile made in France [conçue par l'entreprise Unowhy]. (…) Jusqu'à l'an dernier, cette tablette était fabriquée en Chine, comme l'ensemble de ses concurrentes. Sa production a été relocalisée fin 2011(…).

Au terme d'un long travail de reconception, Unowhy parvient à compenser le surcoût lié à la main-d'oeuvre française. Le matériel (hardware) est repensé, le trajet des câbles rationalisé (exit les morceaux de Scotch de la version chinoise), le nombre de vis passe de quinze à cinq, les étapes de l'assemblage sont réduites de cinquante huit. Toutes les tâches à faible valeur ajoutée sont standardisées : de soixante-cinq ouvriers en Chine, on passe à une dizaine d'opérateurs en France.

« La main-d'oeuvre est huit fois plus chère ici. Mais grâce à ce travail de rationalisation, elle ne représente que 8 % du prix de revient, contre 4 % en Chine », s'enthousiasme M. Hepp. Une logique industrielle valable essentiellement pour la haute technologie : les composants pèsent pour 70 % du coût de fabrication de la tablette, et ils sont toujours achetés en Chine.

La relocalisation de la production dans l'Hexagone - la coque est produite au Puy-en-Velay (Haute-Loire) - a aussi permis de réaliser des économies sur le transport (10 dollars, soit 7,8 euros pour chaque pièce importée par avion depuis Shenzhen) et la logistique. Et aussi sur le contrôle qualité : les taux de retour sont moindres,« la part de la fabrication mécanisée ayant pris beaucoup d'importance, elle laisse moins de place aux erreurs humaines », assure M. Hepp. « En Chine, nous avions 7 % de défauts, ce taux est tombé à moins de 1 %. »

Le Monde, 13 novembre 2012

  1. Repérez l’ensemble des modifications dans le processus productif que la relocalisation a nécessité.
  2. Comment l’entreprise Unowhy est-elle parvenue à compenser le coût supérieur de la main d’œuvre française ?