Antoine Frérot : Internaliser les externalités