Pourquoi y a-t-il encore des bulles? (Thomas Renault, maître de conférence à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)