Module n°6 : Innovation verte

Pourquoi la taxe carbone n’est-elle pas l’unique levier d’une croissance plus verte ?

Ce module s'appuie sur un extrait du chapitre 9 « Innovation verte et croissance soutenable »

Le pouvoir de la destruction créatrice Aghion

www.odilejacob.fr 

Fiche

Enseignant ? Connectez-vous ou créez votre compte personnel pour accéder à l'ensemble des corrigés. 

Exercice 1 : État et innovation verte

Modéré

Il y a cependant des limites à ce que l’État peut accomplir par lui-même, comme l’expliquent Roland Bénabou et Jean Tirole (2010). Une première limite est liée au fait que les gouvernants sont souvent exposés au lobbying émanant de différents groupes d’intérêts…… Une seconde limitation vient du fait que le réchauffement climatique est un problème mondial, sur lequel le gouvernement d’un pays particulier n’a que peu de prise. Dans ces conditions, pourquoi ne pas s’appuyer également sur la société civile, en particulier sur les consommateurs qui semblent vouloir intégrer de plus en plus des considérations sociales et environnementales dans leur choix de produits ?

Le Pouvoir de la destruction créatrice,
de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel
© Odile Jacob, 2020
Extrait reproduit avec l’aimable autorisation des Editions Odile Jacob ;

Questions :

1- Qu’est-ce que le lobbying ? Montrez à partir d’exemples tirés de l’actualité comment le lobbying peut entraver l’action de l’État en matière environnementale ;

2- Pourquoi les différents gouvernements ont-ils peu de prise sur le changement climatique ? Connaissez-vous des institutions internationales ou des organismes qui se préoccupent du réchauffement climatique ? Pourquoi leur action est-elle limitée ?

Exercice 2 : Influence des consommateurs sur les choix des entreprises

Modéré

Il se trouve en effet que les consommateurs ont le pouvoir d’influer sur les choix des entreprises (Aghion, Bénabou, Martin et Roulet, 2020). Ainsi, dans les pays où les consommateurs expriment une véritable préoccupation pour l’environnement, une concurrence accrue sur le marché de l’automobile conduit les entreprises à innover davantage dans les technologies vertes, par exemple les moteurs électriques. L’idée, ici, est intuitive. Nous avons vu que la concurrence incitait les entreprises à innover davantage pour améliorer leur rapport qualité-prix et échapper à la concurrence des entreprises rivales. Considérons à présent une économie où les consommateurs valorisent l’environnement et où l’innovation est orientée. Dans une telle économie, une concurrence accrue incite les entreprises à innover pour faire baisser le rapport entre prix et contenu environnemental du produit, autrement dit à innover dans la découverte de nouveaux produits plus écologiques pour échapper à la concurrence. A l’inverse, dans une économie où les consommateurs se soucient davantage du prix des biens que de leur contenu environnemental, une concurrence exacerbée ne va pas inciter à l’innovation verte et accentuera le problème environnemental. C’est le « syndrome chinois » : une concurrence accrue fait baisser les prix et augmente la demande des consommateurs ; la production augmente et, partant, la pollution.

Le Pouvoir de la destruction créatrice,
de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel
© Odile Jacob, 2020
Extrait reproduit avec l’aimable autorisation des Editions Odile Jacob ;

Questions :

1- Qu’est-ce que le « syndrome chinois » ?

2- La concurrence à laquelle se livrent les producteurs sur un marché donné ne porte-t-elle que sur le prix des marchandises ?

2- Quels sont les facteurs qui influent sur l’arbitrage des consommateurs entre le prix et le contenu environnemental des produits ?

Exercice 3 : Préférences des Américains entre environnement et croissance économique

Modéré

Document 3 : Préférences des Américains entre environnement et croissance économique

ressources pédagogiques SES bac 2020 2021

Le Pouvoir de la destruction créatrice,
de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel
© Odile Jacob, 2020
Extrait reproduit avec l’aimable autorisation des Editions Odile Jacob ;

Questions :

1- Comment évolue globalement la corrélation des préférences des Américains entre environnement et croissance économique ?

2- Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Raisonnement argumenté à partir d’un dossier documentaire : les limites de l’action de la puissance publique en matière environnementale

Modéré

A partir de vos connaissances et du dossier documentaire, vous vous interrogerez sur les limites de l’action de la puissance publique en matière environnementale.

Note de lecture

Module précédent :