Jour 2 : la structure sociale française

Niveau 1 : Réviser les bases 

Exercice 1 : réviser la nomenclature des PCS

Facile

Questions :

1) Qu’est-ce que la nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles ?

2) Complétez le schéma suivant avec les PCS manquantes (autres inactifs ; agriculteurs exploitants ; cadres et professions intellectuelles supérieures ; artisans, commerçants et chefs d’entreprises ; retraités ; employés qualifiés et non qualifiés ; professions intermédiaires):

 

Voir la correction

Correction :

1) La nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles propose un classement de la population française totale en des catégories susceptibles de représenter leur position sociale.

2)

Exercice 2 : une application

Facile

Retrouver les catégories socioprofessionnelles correspondants à chaque exemple :

Voir la correction

Correction :

Ingénieur : Cadres et professions intellectuelles supérieures

Professeur des universités : Cadres et professions intellectuelles supérieures

Instituteur : Professions intermédiaires

Producteur de champagne : Agriculteurs

Infirmière à l’hôpital : Professions intermédiaires

Soudeur : Ouvriers

Plombier à son compte : Artisans, commerçants et chefs d’entreprise

Avocat salarié : Cadres et professions intellectuelles supérieures

Personne au foyer : Autres inactifs

Horticulteur : Agriculteurs

Directeur d’usine : Cadres et professions intellectuelles supérieures

Etudiant : Autres inactifs

Caissière de supermarché : Employés

chômeur n’ayant jamais travaillé : Autres inactifs

Médecin hospitalier : Cadres et professions intellectuelles supérieures

Niveau 2 : Aller plus loin pour briller en Terminale

 

En Terminale, tu aborderas les multiples facteurs de structuration et de hiérarchisation de l’espace sociale. Cela sera l’occasion d’analyser les inégalités issues de l’appartenance aux différentes PCS, mais aussi associées à d’autres facteurs comme le genre, le lieu de résidence etc. Commençons par préciser ce que signifie « inégalité »...

Exercice 1 : Inégalité de revenus

Facile

Questions :

1. Quel est la différence entre une inégalité et une simple différence ? Illustrez avec un autre exemple que celui présenté dans le texte.

2. Complétez le tableau suivant avec des exemples provenant du texte et d’autres exemples personnels :

3. Dans les propositions suivantes, qu’est-ce qui NE peut PAS être considéré comme une inégalité économique ou sociale ?

 

Voir la correction

Corrigé :

1. Une différence ne devient une « inégalité » que lorsque ce dont on parle peut être hiérarchisé. Par exemple, le fait d’exercer une certaine profession est source d’inégalité seulement si certaines professions sont plus valorisées que d’autres dans la société à laquelle on s’intéresse.

2.

3. a) Il ne s’agit pas d’une inégalité car cette différence concerne deux générations différentes, n’ayant pas vécues à la même époque.

b) Il s’agit d’une inégalité de niveaux de vie entre les moins et les plus aisés.

c) Il ne s’agit pas d’une inégalité mais d’une différence car le beau temps n’est pas source de hiérarchisation sociale.

d) Il s’agit d’une inégalité d’accès à l’éducation selon le lieu de vie.

e) Il s’agit d’une inégalité devant l’accès au droit de congé parental entre hommes et femmes.

Exercice 2 : des inégalités révélées par la crise sanitaire

Facile

En partenariat avec le site « vie publique », Melchior te propose d’étudier les facteurs d’inégalités révélés par la crise sanitaire. Nous te proposons d’étudier certains des documents proposés.

 

Commence par visiter cette page web :

 

Questions :

1. D’après la page web, quels sont les facteurs d’inégalités de mortalité à la Covid-19 ?

2. Pourquoi un recours au télétravail différencié est-il source d’inégalités face à la Covid-19 ?

3. Faites une phrase de lecture significative avec le chiffre entouré sur le graphique.

4. Faites une phrase de lecture pour comparer le recours au télétravail chez les cadres et les ouvriers non qualifiés au cours du confinement 2020.

Voir la correction

Corrigé :

1.Les facteurs d’inégalité de mortalité sont l’âge, le fait d’être né à l’étranger et la PCS.

2. L’accès au télétravail permet de limiter ses chances de contracter la maladie par rapport à des personnes qui continuent de travailler sur site.

3. En 2019, sur 100 employés non qualifiés, 12 avaient recours au télétravail.

4. En 2020, 3,4 ouvriers non qualifiés sur 100 avaient recours au télétravail tandis que les cadres étaient 80,7 sur 100 à pouvoir en bénéficier.

Pour accéder à tout le dossier et faire les autres activités, c’est par ici :

Poursuivre le module de révisions :