Document 3. Introduction à l’économie comportementale.

Facile

http://www.google.fr/url?q=https://sciencetonnante.wordpress.com/2016/09/16/aversion-aux-pertes-effet-de-dotation-et-dependance-a-la-reference/&sa=U&ved=2ahUKEwi3ysL_3K7jAhXF8eAKHR9FChUQFjAKegQIBBAB&usg=AOvVaw22LMTgBHJk5C5JGXymrsh5

1/ Quel paradoxe est mis en évidence en ce qui concerne le billet de concert ?

2/ Qu’est ce que l’effet de dotation ?

3/ Remplissez le tableau suivant correspondant à l’expérience mise en œuvre pour mesurer l’effet de dotation

4/ Montrez en quoi cette expérience conforte l’effet de dotation

5/ Quel est l’élément supplémentaire apporté par la variante de l’expérience ?

6/ Quelles sont les explications apportées par les économistes pour comprendre l’effet de dotation ?

7/ Recensez les exemples permettant d’illustrer l’effet de dotation et l’effet de dépendance

8/ L’individu est-il irrationnel ?

 

Voir la correction

1/ la place de billet de concert révèle que l’individu n’est pas prêt à payer la place de concert 200 euros estimant que cela est beaucoup trop cher mais n’est pas prêt à vendre la place à 200 euros, estimant que le prix est trop faible!

2/ L’effet de dotation est le fait d’attribuer plus de valeur à une chose si on la possède que si on la possède pas

3/ Daniel Kahneman (prix Nobel d’économie en 2002) met en place cette expérience :

 

4/ Ceux qui sont en possession du mug lui attribue plus de valeur que ceux qui ne l’avaient pas

5/ On peut refaire un tableau :

Le second groupe préfère l’argent au mug alors que le premier groupe préfère garder le mug qu’avoir la somme d’argent. L’effet de dotation est donc important.

6/ Deux explications sont apportées par les économistes pour comprendre cet effet de dotation :  :

  • La perte est toujours plus douloureuse que le gain n’est agréable (c’est l’aversion à la perte)

  • L’effet de dépendance : la dépendance à la référence (qui est en général la situation actuelle) conduit à établir des jugements relatifs et non absolus

7/ Différents exemples sont mobilisés pour comprendre ces deux effets :

  • Médaille aux jeux olympiques : satisfaction du médaillé de bronze et mécontentement du médaillé d’argent  parce que le point de référence est différent pour les deux individus : pour le médaillé de bronze, le point de référence est 4ème et donc il est content et pour l’e médaillé d’argent, le point de référence est la médaille d’or, donc il est déçu.

  • Les bonus des salariés : le bonus peut être distribué de deux manières aux salariés soit comme un gain ou comme une perte  (le est bonus distribué puis repris si l’objectif n’est pas atteint). Comme l’aversion à la perte est plus forte, la deuxième possibilité est plus efficace du point de vue des résultats.

  • Les salaires : l’individu préfère une augmentation de salaire de 2% face à une inflation de 3% qu’une baisse de salaire de 1% face à une inflation nulle (remarque : en toute rigueur, le calcul précis montre que l’augmentation est ici plus intéressante que la perte)

  • Inscription à une conférence : les individus ont le choix entre 195$ et réduction de 50$ si inscription avant le 1er mai ou prix de 145$ et pénalité de 50$ si inscription après le 1 er mai. La majorité est plus encline à s’inscrire au plus tôt dans le deuxième cas.

  • La détention provisoire incite à plaider coupable ou à dénoncer pour regagner sa liberté : la détention provisoire change le point de référence et donc modifie le comportement de l’individu

  • Une remise de 5$ n’est pas perçue de la même façon selon qu’elle soit attachée à un bien

  • de 15$ ou à un bien de 120$ (le point de référence est différent)

  • L’individu est prêt à repayer sa place à 10 $ si il perd un billet de 10$ mais pas si il perd le ticket d’entrée qui a également une valeur de 10$

  • L’individu est prêt à payer 200 $ pour être soigné mais 10000 dollars pour ne pas tomber malade

  • 8/ L’individu subit des biais cognitifs qui influencent effectivement sa prise de décision et deux choix jugés équivalents du point de vue la rationalité ne le seront pas selon les individus.