2- LE MARCHE IMMOBILIER : DES CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES

Facile

EXERCICE 1 L’état du parc de logement en France

Y a-t-il assez de logements ? En 45 ans, de 1968 à 2013, la croissance de la population de France métropolitaine a été de 14,0 millions d’habitants (soit 28 % d’augmentation) et celle du nombre de résidences principales de 12,0 millions (soit 76 % d’augmentation). Le parc total de logements, incluant les résidences secondaires, occasionnelles ou vacantes, a augmenté de 80 %. Entre 2000 et 2016, entre 300 000 et 500 000 logements ont été construits chaque année, soit un total de plus de 6 millions. Sur la même période, la population a augmenté de 352 000 habitants par an en métropole. La croissance du parc de logements est donc dynamique. (…) Renforcé par le vieillissement démographique et les recompositions familiales, le taux d’occupation des résidences principales se desserre de façon continue, conduisant à une nette diminution du nombre de personnes par ménage et par logement : un peu plus de trois personnes en moyenne en 1968, 2,3 en 2016. Le nombre de mètres carrés par personne est passé de 31 en 1984 à 40 en 2006. Il est stable depuis. Ces moyennes recouvrent des inégalités entre des ménages plus âgés, occupant, en tant que propriétaires ou locataires dans le parc social, des logements rendus spacieux par le départ des enfants, et les plus jeunes, qui peinent à accéder au parc social et sont locataires de logements plus petits. Par ailleurs, le territoire n’est pas homogène.

Source : Insee, Les conditions de logement en France, édition 2017 - Insee Références

VRAI-FAUX ?