Question 1. La présence d'externalité

Synthèse

bulletin officiel ses première

Dans certaines circonstances, le marché est défaillant : il ne permet pas l'allocation optimale des ressources. Les pouvoirs publics sont ainsi amenés à intervenir pour corriger ces défaillances ou leurs effets.

La présence d'externalités

Une première défaillance du marché provient du fait que certaines productions ou consommations génèrent des effets externes (ou externalités). L'externalité peut être positive, si l'effet produit est une amélioration du bien-être, négative dans le cas contraire.

Dans les deux cas, la situation économique obtenue en « laissant faire » le marché ne sera pas la meilleure possible pour l'ensemble de la société. En effet, en présence d'externalités négatives (comme la pollution due au trafic automobile ou à l'activité productive d'une usine), les quantités produites par les agents auront tendance à être trop importantes puisque les coûts liés à la baisse du bien-être et à la dépollution ne seront pas pris en charge par les pollueurs. Inversement, les externalités positives sont souvent sous-produites puisque les agents qui en sont à l'origine ne sont pas récompensés (la recherche scientifique par exemple).

Les pouvoirs publics peuvent alors remédier à cette défaillance en internalisant les externalités, c'est à dire en intégrant ces coûts ou ces avantages induits dans les calculs des agents économiques pour inciter ces derniers à produire moins (dans le cas d'externalités négatives) ou en plus grande quantité (dans le cas d'externalités positives). En France par exemple, l’État taxe l'achat de voitures neuves polluantes et incite les ménages à se tourner vers les voitures ou même les vélos électriques.

dfze

Notions

Conséquences de l'action d'un agent économique sur un autre, sans compensation financière, c'est à dire sans être prises en compte par le marché.
Il s'agit des situations où le marché est incapable d'assurer l'allocation optimale des ressources. Classiquement, il s'agit des externalités, des biens collectifs, des monopoles naturelles et des asymétries informationnelles.
Ce sont les autorités publiques détenant le pouvoir politique : au niveau ? les institutions internationales (exemple : les institutions de l'Union européenne ; au niveau national ; l'Etat ; au niveau local, les collectivités locales (régions, départements, communes).