L'impact de la parentalité sur l'emploi

En partenariat avec Brief.eco

 

                            

Les femmes s’occupant d’enfants de moins de 15 ans travaillent nettement moins que les hommes en situation équivalente. Selon une étude publiée le 6 mars par l’Insee et portant sur l’année 2018, seules 76 % des femmes vivant avec enfant ont un emploi quand 91 % des hommes en ont un. En revanche, 84 % des femmes vivant sans enfant ont un emploi, soit légèrement plus que les hommes (82 %). Dans cette étude qui porte sur les personnes âgées de 25 à 49 ans salariées ou anciennement salariées, l’Insee note ainsi un lien entre responsabilités familiales et emploi « inversé entre femmes et hommes » : les femmes vivant avec enfant sont nettement moins souvent en emploi que les femmes vivant sans enfant, tandis que les hommes vivant avec enfant le sont davantage que les hommes vivant sans enfant. Chez les femmes, l’écart est particulièrement marqué pour les ouvrières. Seules 54 % de celles qui ont des responsabilités familiales sont en emploi, contre 74 % de celles qui n’en ont pas. En revanche, 90 % des femmes cadres ayant des responsabilités familiales sont en emploi, contre 94 % de celles qui n’en ont pas.

Bref ! De quoi réfléchir avec nos élèves sur différents aspects du marché du travail et de l 'emploi ; on pourra donc exploiter ces élèments dans les chapitres actuels des programmes de SES: « Quelles relations entre le diplôme , l'emploi et le salaire ? » en prenant l 'angle du genre et la question des chances socialement différenciées, pour la classe de seconde ; en spécialité de première ; on pourra faire un lien avec le thème de la socialisation « comment la socialisation contribue t-elle à expliquer les différences de comportements des individus ?». Enfin, dans le futur programme de spécialité de terminale, on pourra utiliser ce aspects dans le chapitre : « quelles mutations du travail et de l 'emploi ? ».

Cette actualité vous a été proposée par Brief.éco qui explique et met en perspective l’actualité de la semaine.

Pour en savoir plus, accédez au site brief.éco