Confiance, coopération et autonomie : pour une école du XXIe siècle

Dans leur note publiée pour le CAE « Confiance, coopération et autonomie : pour une école du XXIe siècle »,  Yann Algan, Élise Huillery et Corinne Prost dressent le constat suivant : « les élèves français figurent parmi ceux qui ont le moins confiance en leurs propres capacités, sont les plus anxieux, présentent une forte défiance envers le système scolaire en général et une faible capacité à coopérer entre eux par rapport aux autres pays de l’OCDE ».

« Ce constat invite à revoir les méthodes pédagogiques pour mieux les adapter au développement des compétences socio-comportementales (personnalisation de l’enseignement, travail coopératif, changement de système de notation) et corriger le déficit de formation initiale et continue des enseignants sur ces méthodes sont deux leviers à mobiliser. »

Après un éclairage particulièrement intéressant, les auteurs font six recommandations pour développer « confiance en soi, coopération et autonomie", trois compétences clés pour "apprendre à apprendre ».