Actu-éco : La croissance de la France

En partenariat avec Brief.eco

Au premier trimestre 2021, le PIB (produit intérieur brut) de la France, qui totalise la production de biens et services au sein d’un pays, secteurs privé et public confondus, a légèrement augmenté par rapport au trimestre précédent (+0,4 %), retrouvant un niveau proche de celui du premier trimestre 2017,selon une étude récente de l’Insee. Selon cette dernière, le PIB, « principal agrégat mesurant l’activité économique », donne « une mesure des richesses nouvelles créées chaque année par le système productif et permet des comparaisons internationales. » L’Insee calcule le PIB en volume « aux prix de l’année précédente chaînés », c’est-à-dire en prenant compte les variations de prix, telles que celles des produits de consommation. Cette évolution en volume mesure la croissance économique. Avant la crise économique liée au Covid-19, le PIB de la France était en nette hausse depuis la fin de la crise financière de 2008. De 506 milliards d’euros au premier trimestre 2009, il est passé à 581 milliards au quatrième trimestre 2019. Le premier confinement a provoqué une baisse significative du PIB au premier trimestre et au deuxième trimestre 2020, faisant entrer la France dans une période de récession caractérisée par deux trimestres consécutifs de décroissance.

Bref ! Voici des éléments intéressants à commenter dans le cadre de nos programmes :

En seconde, tronc commun on pourra faire un lien vers le chapitre :

En spécialité de première, il sera possible d’évoquer ces données dans le chapitre :

Enfin en spécialité de terminale on pourra exploiter ces éléments  dans le thème :

Cette actualité vous a été proposée par Brief.éco qui explique et met en perspective l’actualité de la semaine

Pour en savoir plus, accédez au site brief.éco