Actu-éco : Emissions mondiales de CO²

Les émissions mondiales de CO2 devraient diminuer d’environ 2,4 milliards de tonnes en 2020, soit une « baisse record » de 7 %,selon une étude récente publiée par le Global Carbon Project (GCP), un projet de recherche international. « Cette diminution, liée aux mesures de confinement Covid-19, est confirmée par quatre méthodes différentes d’estimation », précise le GCP. Ces méthodes s’appuient sur des données indirectes, comme les tendances en matière de mobilité, et des données sur les émissions déclarées par pays.La baisse est plus prononcée aux États-Unis (-12 %), dans l’UE hors Royaume-Uni (-11 %) et en Inde (-9 %), où l’effet des restrictions liées à la crise sanitaire s’est ajouté « à une tendance précédente » de diminution des émissions. Cette tendance s’explique principalement par la baisse de l’utilisation du charbon en Europe et aux États-Unis et par une « forte production d’hydroélectricité » en Inde. La diminution est moins marquée en Chine (-1,7 %), où de nombreux pays s’approvisionnent en biens manufacturés. Les restrictions sanitaires « ont été plus limitées dans le temps » et l’économie chinoise a donc eu « plus de temps pour se redresser en 2020 », précise le GCP. Le GCP, qui s’attend à un « rebond » des émissions de CO2 en 2021, souligne que les actions des pays pour les réduire sont « encore loin » de leurs engagements. Les émissions mondiales devraient être réduites de 1 milliard à 2 milliards de tonnes de CO2 chaque année entre 2020 et 2030 pour respecter l’accord international sur le climat adopté à Paris en 2015.

Bref ! Voici des éléments intéressants à intégrer à différents moments de nos programmes :

En seconde tronc commun, il sera possible de les relier au chapitre :

En spécialité de première on les abordera dans le chapitre :

Enfin en spécialité de terminale, il sera possible de les utiliser dans le chapitre :

Cette actualité vous a été proposée par Brief.éco qui explique et met en perspective l’actualité de la semaine.

Pour en savoir plus, accédez au site brief.éco