Graphique

Retraites : comment sauver le système ?

Résumé

La crise a tellement ébranlé l'équilibre du système de retraites que les prévisions de déficits sont totalement bouleversées. En 2010, l'ensemble des régimes obligatoires devrait afficher un besoin global de financement supérieur à 25 milliards d'euros, montant qui n’aurait dû être atteint qu’en 2020. Dans ces conditions, le ministre du Travail Xavier Darcos a annoncé qu'il n'y avait pas "d'autre solution que de travailler plus longtemps" pour assurer le financement des retraites. "Nous avons aujourd'hui 1,8 cotisant pour un retraité, dans une dizaine d'années nous serons à 1,5 et en 2050, à 1,2 cotisant pour un retraité", a exposé le ministre, indiquant que "dès 2010, une retraite sur dix n'est plus financée".

Face à cette situation, Xavier Darcos a écarté l'idée d'une baisse du montant des pensions et jugé inopportun d'augmenter les cotisations sociales. Il faudra donc travailler plus longtemps. Jusqu’à quel âge ? 62 ans, 63 ans ?

L'augmentation de l'âge de départ à la retraite, comme celle de la durée de cotisation, qui sera de quarante et un ans en 2012, pose le problème du taux d'emploi des seniors. L'autre problème reste la pénibilité, sur laquelle les partenaires sociaux n'ont pu se mettre d'accord malgré trois années de discussion. Le gouvernement entend faire de cette question un élément de contrepartie à sa réforme.

Source : 5e rapport du Conseil d'orientation des retraites, 2007