Graphique
Par 

La consommation des français

Résumé

La consommation des Français connaît un net ralentissement en cette fin d'année 2008. Les Français sont prudents et les mauvais chiffres du chômage ne les rendent pas enclins à dépenser leur argent. Le pouvoir d'achat du revenu disponible brut ne devrait augmenter que de 0,8% en 2008 contre + 3,3% en 2007, en raison du niveau élevé de l'inflation (3,1% prévu en moyenne 2008 contre 1,5% en 2007). Pour autant, les ménages ne devraient pas puiser dans leur stock d'épargne pour compenser la perte de pouvoir d'achat.

La consommation des Français connaît un net ralentissement en cette fin d'année 2008. Les Français sont prudents et les mauvais chiffres du chômage ne les rendent pas enclins à dépenser leur argent. Le pouvoir d'achat du revenu disponible brut ne devrait augmenter que de 0,8% en 2008 contre + 3,3% en 2007, en raison du niveau élevé de l'inflation (3,1% prévu en moyenne 2008 contre 1,5% en 2007). Pour autant, les ménages ne devraient pas puiser dans leur stock d'épargne pour compenser la perte de pouvoir d'achat. En effet, les Français souhaitent préserver leur épargne dans un contexte d'incertitudes et de crainte du chômage. L'épargne accumulée répond alors à un motif de précaution. Le taux d'épargne devrait ainsi se maintenir à 15,7% en moyenne en 2008, comme en 2007.