Document 3. Personnes en emploi selon la catégorie socioprofessionnelle

Facile

Champ : France métropolitaine en 2006 et France hors Mayotte en 2016, population des ménages, personnes en emploi de 15 ans ou plus.

Source : Insee, enquêtes Emploi.

 

  1. Faites une phrase présentant la donnée chiffrée 20,3 en 2016.

  2. Quelles PCS ont les parts les plus fortes et les plus faibles en 2016 ?

  3. Comment a évolué la part des ouvriers dans la population en emploi ? Utilisez les données chiffrées.

  4. Pourquoi l’outil PCS permet-il d’analyser les évolutions de la société et de l’économie ?

Voir la correction

  1. En 2016, les ouvriers (PCS 6) représentaient 20,3% des actifs en emploi en France selon l’INSEE. Autrement dit, un emploi sur cinq en France était un emploi d’ouvrier.

  2. Les employés et les professions intermédiaires représentent aujourd’hui plus de moitié de la population en emploi. Les agriculteurs exploitants et les Artisans, commerçants et chefs d’entreprise ne représentent que 8,4% de la population en emploi. C’est caractéristique d’un déclin des indépendants.

  3. On remarque une diminution de la part des ouvriers dans la population en emploi. En effet, ils représentaient 23 ;2% des emplois en 2006 et leur part a diminué de 2,9 points et ils représentent donc 20,3% des emplois français en 2016.

  4. Les PCS constituent un outil puissant d’analyse de la société. Elles permettent de suivre l’évolution au cours du temps des effectifs de chaque catégorie sociale et montre les tendances de long terme de la société (baisse de la part des ouvriers caractéristique d’une désindustrialisation, augmentation de la part des cadres et professions intermédiaires lié à l’augmentation des besoins en postes qualifiés, déclin des indépendants…)