L'autorisation de travail - Procédure

La procédure de délivrance de l'autorisation de travail est une bonne illustration de la complexité de la procédure, et de la multiplicité des administrations qui la gèrent. Les délais, parfois longs, rendent moins attractifs et réactifs les recrutements de travailleurs non communautaires. A noter tout de même : il existe une procédure spécifique pour les cadres supérieurs et de Direction. Cette dernière s'applique en général aux cadres de grandes entreprises dont le niveau de rémunération est élevé.

Procédure pour le recrutement d'une personne qui n'a encore effectué aucune formalité :

1)   Le dépôt de l'offre d'emploi est effectué à l'ANPE qui transmet son avis sur la situation de l'emploi,
2)    La DDTEFP (sur délégation de compétence du Préfet) délivre ou non l'autorisation de travail. L'avis émis par l'ANPE ne constitue pas une obligation.
3)    La Préfecture prend en charge l'autorisation de délivrance du titre de séjour.
4)    L'OMI (Office des Migrations Internationales) prend en charge la visite médicale du travailleur étranger.

Partage