Les indicateurs sociaux de l'OCDE

 

Les indicateurs de contexte ont pour fonction de "rendre compte des variables quasi-exogènes qui expliquent une partie de l'état de la société". Ils représentent, en quelque sorte, les contraintes structurelles dont la politique économique devra tenir compte, à la fois pour définir ses objectifs et pour interpréter l'efficacité des moyens mis en œuvre. Bien entendu, ces contraintes varient d'un pays à l'autre. La liste retenue par l'OCDE est la suivante:

G1 Revenu national

G2 Taux de fécondité

G3 Ratio de dépendance démographique des personnes âgées

G4 Étrangers et population née à l'étranger

G5 Réfugiés et demandeurs d'asile

G6 Taux de divortialité

G7 Familles monoparentales

Les indicateurs d'état de la société ont pour fonction de rendre compte des situations sociales qui posent problème par rapport aux différents objectifs repérés comme souhaitables dans la société. Ces objectifs ont été classés en quatre catégories (autonomie, équité, santé, cohésion sociale)

Les indicateurs d'actions de la société permettent de mesurer l'engagement des pouvoirs publics à lutter contre ces distorsions voire ces fléaux sociaux. Pour être complète, une telle statistique devrait tenir compte de la réglementation, voire des efforts des organisations non gouvernementales.

Les tableaux suivants mettent en parallèle les indicateurs d'état de la société et les indicateurs d'action de la société autour des quatre objectifs de la politique sociale. Un indicateur porté en italique relève de plusieurs objectifs. 
Les indicateurs liés à l'autonomie
 

Les indicateurs liés à l'autonomie

 

Les indicateurs liés à l'équité

Les indicateurs de santé

 

Les indicateurs liés à la cohésion sociale

 

Source : OCDE (2001), Panorama de la société. Les indicateurs sociaux de l'OCDE, Paris, 2001

Partage