Description:

Les principales définitions

Aide (publique) au développement : ensemble des moyens mis à disposition par les pays développés via les Etats et les organisations internationales pour financer les projets de développement des PED.

Capabilité(s) : de l’anglais capabilities, ce concept désigne chez Amartya Sen la capacité des individus à utiliser les ressources (comme les biens premiers chez John Rawls) mis à leur disposition pour accroître leur liberté.

Centre-périphérie : théorie selon laquelle le monde s’organise entre une petit nombre de pays avancés (le centre) et un grand nombre de pays en développement (la périphérie) qui est entretenue en relation de dépendance par ces derniers.

Développement : processus de transformation durable des conditions de vie qui améliore le bien-être d’une population.

Développement autocentré : stratégie de développement reposant sur l’accroissement du marché intérieur.

Développement extraverti : stratégie de développement reposant sur la promotion des exportations.

Développement durable (ou soutenable) : développement qui répond aux besoins des générations présentes, en accordant la plus grande priorité à ceux des plus démunis, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs (Rapport Bruntland 1987).

Economie du développement : ensemble des théories économiques cherchant les causes du sous-développement et les moyens pour en sortir.

Indicateur de développement humain (IDH) : indicateur synthétique de développement créé par le PNUD à partir des travaux d’Amartya Sen. Il tient compte de trois dimensions du développement pour en proposer une mesure sur un indice 1 : la longévité et la santé, l’éducation et le niveau de vie.

Pays émergent : sous-ensemble des pays en développement qui ont entamé leur processus de rattrapage des pays développés.

Politique ou plan d’ajustement structurel (PAS) : ensemble des politiques de développement menées par le FMI et la Banque mondiale pour atteindre les grands équilibres macroéconomiques. Elles accompagnent l’obtention de prêts par la mise en œuvre de politiques structurelles de libéralisation et de dérégulation de l’économie (la « conditionnalité »).

Sous-développement : situation où des blocages structurels, culturels, économiques ou démographiques empêchent l’émergence d’un processus de développement dans un pays.

Tiers-Monde : terme désignant les pays qui cherchent dans les années 1950-1960 une stratégie autonome de développement par rapport aux modèles capitaliste et communiste (Sauvy 1952).

Étude de l’institut de l’entreprise

En cours de construction

Entretiens enseignants entreprises

2016

Entretiens Enseignants-Entreprises 2016

Partage