cours de Classe Préparatoire

5. Les transformations des structures économiques, sociales et démographiques depuis le XIXème

Description:

Les grands auteurs

Jean-Charles Asselain (1942-2013) :

Historien et économiste français spécialiste de la transformation des ex-économies socialistes et de l'histoire économique en général. L’ouvrage que nous avons utilisé est : Jean-Charles Asselain, Histoire économique de la révolution industrielle à la première guerre mondiale, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques et Dalloz, 1985, Paris.

Paul Bairoch (1930-1999) :

Historien économique belge, spécialiste de l’histoire quantitative. Il est historien reconnu notamment pour son travail de collecte de données statistiques à partir de sources historiques diverses. Il a par ailleurs toujours combattu les idées reçues en histoire comme celles portant sur le protectionnisme, l’esclavage ou encore la colonisation. Ouvrages utilisés :

- Paul Bairoch, Victoires et déboires. Histoire économique et sociale du monde du XVIème siècle à nos jours, Tomes 2 et 3, Editions Gallimard, Folio collection Histoire, 1997, Paris.

- Paul Bairoch, Mythes et paradoxes de l’histoire économique, Edition La Découverte, Poche, 2010 (1er éd. 1999), Paris.

Fernand Braudel (1902-1985) :

Historien français qui est l’un des chercheurs les plus connus de «l'École des Annales». L'École des Annales est un courant historique fondé par Lucien Febvre (1878-1956) et Marc Bloch (1886-1944) à travers une revue scientifique : les Annales d'histoire économique et sociale. L’objectif de ces historiens est d’écrire une histoire complète en ne se limitant plus aux grands personnages politiques ou aux guerres.Fernand Braudel a beaucoup travaillé sur le monde méditerranéen, centre majeur des échanges commerciaux, culturels et terres de naissance de grandes civilisations. Il a également consacré plus de 30 ans de sa vie à la dynamique du capitalisme. Son travail d’historien vise à s’intéresser aux temps long en partant du quotidien des gens, de leurs habitudes, de leurs comportements routiniers. Auteur fécond, il est à l’origine de nombreux concepts qui seront repris ensuite par d’autres auteurs : la longue durée, la civilisation matérielle, l’économie-monde… Ouvrage utilisé : Fernand Braudel, La dynamique du capitalisme, Editions Arthaud, 1985, Paris.

François Caron (1931-2014) :

Historien économique français spécialiste d'histoire économique contemporaine (depuis la révolution industrielle) et du changement technique.

Michel Drancourt (1928-2014) :

Economiste et journaliste français spécialiste du monde de l’entreprise qu’il a connu en tant que dirigeant d’entreprise mais aussi en tant que conseillé et chercheur. Ouvrage utilisé : Michel Drancourt, Leçon d’histoire sur l’entreprise de l’antiquité à nos jours, PUF, 2002 (1ère éd. 1998), Paris.

Emile Durkheim (1858-1917) :

voir chapitre « Les fondements de la sociologie » réalisé par Vincent Barou.

Jean Fourastié (1907-1990) :

Economiste français, connu notamment pour avoir été à l'origine de l'expression les Trente Glorieuses désignant la période prospère qu'ont connue la France et la plupart des pays industrialisés de la fin de la Seconde Guerre mondiale au premier choc pétrolier (1947-1973). Il a beaucoup travaillé sur la productivité, les prix et le progrès technique.

Robert J. Gordon (1940-) :

Economiste américain spécialiste des questions de productivité et de croissance à long terme. Il est connu notamment pour ses positions récentes sur le ralentissement inéluctable de la croissance des pays industrialisés estimant qu’il n’y a plus d’innovations de ruptures comme lors des révolutions industrielles au 19ème siècle.

Angus Maddison (1926-2010) :

Economiste et historien britannique qui fut comme Paul Bairoch l’un des auteurs les plus influents dans le domaine de l'analyse historique et comparative de la croissance économique. Il s’est intéressé à la croissance mondiale depuis l’Antiquité.

Karl Marx (1818-1883) :

voir « Les fondements de la sociologie » réalisé par Vincent Barou et « Les fondements de l'économie » réalisé par Matthias Knol.

Thomas Piketty (1971-) :

voir chapitre « Déséquilibre, régulation et action publique. Les politiques sociales. » réalisé par Fatima AIT-SAID. Ouvrage utilisé : Thomas Piketty, Le capital au XXIème siècle, Editions du Seuil, 2013, Paris.

Jeremy Rifkin (1945-) :

Economiste et essayiste américain, spécialiste de prospective (économique et scientifique). Il a beaucoup travaillé ces dernières années sur les objets connectés et l’hydrogène comme future source et réservoir d’énergie. Il estime que nous serions de ce fait à la veille d’une 3ème révolution industrielle.

Alfred Sauvy (1898- 1990) :

Economiste, démographe et sociologue français. Il a travaillé sur la transition démographique et le vieillissement de la population. Il est connu en économie pour sa théorie du déversement qui explique les migrations de la population active du secteur primaire vers le secteur secondaire, et ensuite vers le secteur tertiaire. Enfin, il est l’inventeur de l'expression « Tiers Monde ».

Alexis de Tocqueville (1805-1859):

voir « Déséquilibre, régulation et action publique. Les politiques sociales. » réalisé par Fatima AIT-SAID et « Les fondements de la sociologie » réalisé par Vincent Barou.

Max Weber (1864-1920):

voir chapitre « Les fondements de la sociologie » réalisé par Vincent Barou.

Étude de l’institut de l’entreprise

En cours de construction

Entretiens enseignants entreprises

2016

Entretiens Enseignants-Entreprises 2016

Partage