Description:

Dossier corrigé

En quoi la sociologie est-elle aujourd’hui une science ?

 

Introduction :

    Comme le notait Pierre Bourdieu dans un entretien qu’il livrait en 2000, on demande à la sociologie de prouver son caractère scientifique beaucoup plus souvent qu’aux autres disciplines, comme l’histoire par exemple, en raison de sa capacité à dévoiler les rapports de domination cachés, ce qui gêne nombre de groupes sociaux. Selon lui, le caractère scientifique de la sociologie ne fait aucun doute même si le degré de scientificité peut, selon les études, être discuté. Cette position est largement partagée aujourd’hui par les spécialistes en épistémologie ; Jean-Michel Berthelot définit de façon très large la sociologie comme « science de la société ». Cette discipline revêt en effet les caractéristiques d’une science : elle est un ensemble de savoirs organisés qui présente des règles logiques de cohérence interne du discours, la validation des savoirs passent par des procédures publiques et objectives de vérification et de réfutation et les savoirs font l’objet d’un consensus temporaire de la part des scientifiques spécialistes de la question. Ainsi, pour P.Bourdieu, «  L'ensemble des sociologues dignes de ce nom s'accorde sur un capital commun d'acquis, concepts, méthodes, procédures de vérification. »

    S’il semble acquis que la sociologie est aujourd’hui une science, il est alors légitime de s’interroger précisément sur les éléments constitutifs de ce statut. Mais le chemin a été long depuis les travaux précurseurs au XIXè siècle pour que la discipline se constitue en science  et soit reconnue en tant que telle.

    Afin de tenter de répondre à la question « en quoi la sociologie est-elle aujourd’hui une science ? », nous reviendrons dans un premier temps sur les étapes de la constitution de la sociologie en tant que discipline scientifique puis nous tenterons d’expliquer quelles en sont les caractéristiques aujourd’hui.

I/ La sociologie en tant que discipline scientifique s’est constituée par étapes.

A La naissance de la sociologie : des thèmes sociaux mais des objets et méthodes peu précisées.

B Une volonté de visée scientifique : l’apport de E.Durkheim et M.Weber.

C Des travaux dans le prolongement des pères fondateurs poursuivent la visée scientifique tout au long du XXè siècle.

 

II/ La sociologie est aujourd’hui une discipline scientifique constituée qui contribue à la connaissance du social.

A La sociologie adopte un point de vue sur le réel.

B Elle repose sur un mélange de questionnement théorique et de réponse empirique.

C Des méthodes et techniques d’enquête reconnues.

Conclusion :

    La sociologie est une discipline finalement jeune, bien que vieille de plus d’un siècle. Si l’on qualifie de sociologiques les premiers travaux de A. de Tocqueville et de K.Marx, c’est véritablement avec E.Durkheim et M.Weber que la sociologie commence à se constituer comme discipline scientifique. Ces deux auteurs ont participé à son institutionnalisation et ont tracé la voie pour leurs successeurs pour qui ils constituent encore des références incontournables. Ainsi, la sociologie est considérée aujourd’hui indubitablement comme une science car elle en reprend les différentes traits à travers un ensemble de théories et de techniques d’enquêtes complémentaires et largement reconnues.

    Pour autant, ce statut ne gomme pas de nombreux débats qui la traversent, bien au contraire, ce qui est souhaitable pour le dynamisme d’une discipline. Ainsi, par exemple, si pour certains dans la lignée de M.Weber, la séparation entre science et société doit demeurer stricte, le sociologue devant se garder de tout jugement de valeur, d’autres comme Luc Boltansky ou Zygmunt Bauman estiment que cette séparation est une illusion et que la sociologie doit prendre le parti des dominés.

Étude de l’institut de l’entreprise

En cours de construction

Entretiens enseignants entreprises

2016

Entretiens Enseignants-Entreprises 2016

Partage