Actu-éco : Les grèves dans le secteur privé

En partenariat avec Brief.eco

En 2018, 1,5 % des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur privé ont déclaré au moins un jour de grève, selon une étude récente de la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail. Ce nombre varie fortement en fonction du contexte social national. En 2018, la part d’entreprises en grève était moins importante qu’en 2017, mais l’intensité des grèves, estimée à partir de leur durée et du nombre de salariés y participant, était plus forte en raison « essentiellement des transports, traversés par d’importants mouvements sociaux », souligne la Dares.
Quelle que soit l’année concernée, plus le nombre de salariés dans l’entreprise est élevé, plus la part d’entreprises ayant déclaré une grève l’est aussi. Le droit de grève est un droit reconnu à tout salarié. Pour qu’un mouvement soit qualifié de grève dans une entreprise du secteur privé, il faut qu’au moins deux salariés le suivent, sauf si un salarié répond à un appel national ou s’il est le seul salarié de l’entreprise.
Entre 2008 et 2018, c’est en 2010 qu’il y a eu la plus forte proportion d’entreprises ayant déclaré une grève. La réforme des retraites en 2010 « a mobilisé des salariés d’entreprises habituellement peu ou pas concernées par des faits de grève », note la Dares. Dans la fonction publique, 69 mouvements sociaux ont été enregistrés la même année, soit huit fois plus qu’en 2009, selon un rapport gouvernemental de 2011.

Bref ! Voici des éléments intéressants à commenter dans le cadre de nos programmes :

En seconde tronc commun on pourra utiliser ces données dans la partie des objectifs d’apprentissage concernant l’utilisation des données quantitatives (travail sur la lecture des taux de variations et de parts en %) .

En spécialité de première , il sera possible d’évoquer ces données dans le chapitre :

Comment les entreprises sont-elles organisées et gouvernées ?  avec la question de la gestion des conflits.

Enfin, en spécialité de terminale on pourra exploiter ces chiffres dans le thème « comment expliquer l‘engagement politique dans les sociétés démocratiques ? » notamment sous l’angle des formes de l’action collective.

Cette actualité vous a été proposée par Brief.éco qui explique et met en perspective l’actualité de la semaine.

Pour en savoir plus, accédez au site brief.éco