Regards croisés

Le « numérique », facteur de mondialisation et vice versa. Quels bouleversements en termes de business modèle, formes d’organisation, d’emplois, fiscalité ?

Télécharger le compte-rendu

Regards croisés modérés par Marjolaine Py (académie de Besançon, professeur de SES)

Christian Nibourel, Président d’Accenture en France et au Benelux

Entretien avec Pierre-Jean Benghozi

Abstract: 

La mondialisation et «le numérique» sont des phénomènes qui diffèrent par leur inscription dans l’histoire: la mondialisation est un phénomène très ancien, le numérique au contraire est inscrit dans notre contemporanéité. Ils ont un  point commun néanmoins : ces deux mouvements s’accélèrent. Cette accélération provient notamment du fait qu’ils se nourrissent l’un et l’autre: la mondialisation des processus de production produit avec facilité  les objets du numérique, objets qui en retour facilitent la mondialisation. Si «le numérique» est vecteur de mondialisation et vice versa quelles sont alors les répercussions de ces liens étroits sur les formes d’organisation des entreprises et sur l’emploi ?  Quels bouleversements sont observés en terme de business modèle et de fiscalité ?