Exercice
Exercice de cours

Question 2. Quels instruments économiques pour la politique climatique ?

Difficultés 
Exercice 1 - Identifiez par une croix la nature de chacune de ces mesures

Difficultés 
Exercice 2 - Analyse de l'information donnée

Fixer un prix du carbone, au travers de taxes, du commerce ou d’une réglementation, constitue une assise essentielle pour toute politique sur le changement climatique.

Le premier élément de cet axe d’action est la fixation du prix du carbone. Les gaz à effet de serre sont, en termes économiques, une externalité : ce sont ceux qui produisent des émissions de gaz à effet de serre qui engendrent le changement climatique, par là même imposant des coûts au monde et aux générations futures ; par contre, ils ne sont pas eux-mêmes confrontés aux pleines conséquences de leurs actions. Mettre un prix approprié sur le carbone – ouvertement au travers de taxes ou du commerce, ou implicitement au travers de la réglementation – signifie que les gens sont confrontés au plein coût social de leurs actions. Ceci amènera les particuliers et les entreprises à se détourner des biens et des services à fortes émissions de carbone et à investir dans des technologies alternatives moins carbonées.

Source : Synthèse française du Rapport Stern, site la tribune.fr

(Publié en 2006, le rapport de l'économiste Nicholas Stern, ancien vice-président de la Banque Mondiale, chiffre l'impact économique du réchauffement climatique. Selon le rapport, un investissement de 1% du PIB mondial par an dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre permettrait d'éviter une perte économique comprise entre 5% et 20% du PIB mondial chaque année.)

  1. Comment peut-on définir le " coût social " des émissions de carbone ?
  2. Pourquoi la fixation d'un "prix du carbone" peut-elle conduire les agents économiques à "internationaliser" la pollution ?
Difficultés 
Exercice 3 - La production de l'aluminium : coût privé contre coût social

  1. Pourquoi la courbe du coût social est-elle située au-dessus de celle du coût privé ?

  2. Quels sont les effets sur l'équilibre du marché de la prise compte du coût social ?