Exercice
Exercice de cours

Question 1. Quelles sont les sources de la croissance économique ?

Difficultés 
Exercice 1 - Le niveau de vie d’une économie dépend de sa capacité à produire des biens et services

Le niveau de vie d’une économie dépend de sa capacité à produire des biens et services

En 2000, le revenu annuel moyen par personne au Royaume-Uni, en France ou en Allemagne était de l’ordre de 24000 euros, il était un peu plus faible en Espagne (autour de 19000 euros) et en Grèce (environ 15500 euros), un peu plus élevé en Irlande (autour de 27000 euros) et il s’établissait à un montant enviable de 49 000 euros au Luxembourg. Ces valeurs se comparent à un revenu par personne d’environ 36000 euros aux Etats-Unis et 28700 euros au Canada en 2000. Dès que l’on s’éloigne des économies prospères d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord, nous commençons à constater des écarts dans le revenu et le niveau de vie, au niveau mondial, qui sont renversants. Par exemple, cette même année 2000, le revenu moyen en Argentine était légèrement inférieur à la moitié du revenu au Royaume-Uni, alors qu’en Inde il était d’environ 2700 euros et qu’en Ethiopie il s’établissait à 720 euros, soit à peu près 1,5% du revenu moyen par personne au Luxembourg ! Il n’est pas surprenant que cette grande variation dans le revenu moyen se reflète dans les autres mesures de la qualité et du niveau de vie. Les citoyens des pays à hauts revenus bénéficient d’une meilleure alimentation, d’un meilleur système de santé et d’une espérance de vie plus longue que les citoyens des pays à bas revenus, et ils disposent aussi de plus de téléviseurs, de lecteurs de DVD et de voitures. Les variations dans le niveau de vie au cours du temps sont aussi importantes. Au cours des 50 dernières années, les revenus moyens de l’Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord ont augmenté d’environ 2% par an (après ajustements prenant en compte les variations du coût de la vie). A ce taux le revenu moyen double tous les 35 ans et, au cours du dernier demi-siècle, le revenu moyen dans nombre de ces pays prospères a pratiquement triplé. D’un autre côté, le revenu moyen en Ethiopie n’a augmenté que d’un tiers au cours de cette période –ce qui représente un taux de croissance annuel moyen d’environ 0,6%. Qu’est-ce qui explique ces différences importantes dans les niveaux de vie entre les pays et au cours du temps ? De manière surprenante, la réponse est simple. Presque tout l’écart de niveau de vie est attribuable aux différences de productivité des pays –c’est-à-dire la quantité de biens et services produits par chaque heure de travail. Dans les nations où les travailleurs sont capables de produire une grande quantité de biens et services par unité de temps, la plupart des citoyens bénéficient d’un niveau de vie élevé, dans les nations où les travailleurs sont moins productifs, la plupart des citoyens connaissent des conditions de vie plus modestes. De manière similaire, le taux de croissance de la productivité d’une nation détermine le taux de croissance de son revenu moyen. Cette relation fondamentale entre productivité et niveau de vie est simple, mais ses implications sont vastes. Si la productivité est le déterminant premier des niveaux de vie, d’autres explications sont nécessairement secondaires. Par exemple, il serait tentant de porter au crédit des syndicats de travailleurs ou des lois sur le salaire minimum l’augmentation du niveau de vie des travailleurs européens au cours des 50 dernières années. En fait le véritable héros des travailleurs européens est leur productivité croissante. La relation entre productivité et niveau de vie a aussi des implications considérables pour la politique publique. Lorsque l’on pense à la façon dont une politique affecte les niveaux de vie, la question-clé est de savoir comment elle affectera notre capacité à produire des biens et des services. Afin de doper les niveaux de vie, les décideurs politiques doivent faire augmenter la productivité en s’assurant que les travailleurs ont un bon niveau d’instruction, qu’ils ont les outils nécessaires pour produire des biens et services et qu’ils ont accès à la meilleure technologie disponible.

Grégory N.Mankiw, Mark P.Taylor, Principes de l'économie, de Boeck, 2010.

  1. De quoi dépend le niveau de vie d'une économie ? Calculez ce que représente le revenu moyen par habitant de l'Allemagne par rapport à celui des Etat-Unis.

  2. Expliquez la phrase soulignée.

Difficultés 
Exercice 2 - Le ralentissement de la croissance

Le ralentissement du rythme de la croissance du PIB : les "Trente piteuses"

  1. Faire une phrase avec les chiffres soulginés dans le tableau.

  2. Comparez la situation del a France à celle de la moyenne européenne, sur la période 2001-2006, puis sur la période 2007-2008.

Difficultés 
Exercice 3 - Le système de croissance

La problématique de la croissance à long terme est indissociable de la question du ................... d’une population. Pour cette raison, les économistes ont depuis longtemps cherché à en comprendre les ressorts. Si les mécanismes à l’œuvre sont désormais assez bien identifiés (capacité à mobiliser les ...............,  rôle du progrès technique, importance de l’entrepreneur, primauté de .................. matériel et immatériel, etc.), le défi à relever dans les pays matures, ceux qui ont atteint la frontière technologique, est de créer des ....................... favorables à l’............................. et donc à la croissance de long terme. Mais la sensibilité nouvelle aux questions de soutenabilité et de développement durable soulève aussi des interrogations plus fondamentales: faut-il croître? Quel prix est-on prêt à payer pour croître ? Notre planète peut-elle supporter deux à trois milliards de nouveaux consommateurs? Entre le besoin de croître (pour réduire le .......................et financer les ............................. et la nécessité de préserver le futur (en limitant l’endettement et le prélèvement sur les ressources naturelles non reproductibles), le conflit d’objectifs est donc majeur. La dimension .................................. de la croissance tend ainsi à prendre le dessus sur une approche strictement .................................. du sujet, le « bonheur » prenant la primeur sur la « production ». Redoutables défis en perspective pour les statisticiens quand il faudra le mesurer !

Jean-Luc Biacabe, Jean-Marc Daniel, Gérard Duchène, Patrick Lenain, Introduction à l’économie, Pearson, 2011.

Placez les mots suivants dans le texte:

Quantitative ; facteurs de production ; chômage ; innovation ; qualitative ; environnements ; investissement ; dépenses publiques ; niveau de vie.)

Difficultés 
Exercice 4 - Le lien entre croissance, production et investissement

  1. Faire une phrase pour exprimer les données de l'année 2010.

  2. Rappelez succinctement le rôle de l'investissement dans la croissance économique.

Difficultés 
Exercice 5 -

 

  1. Quelle part de la croissance est expliquée par le progrès technique de 1996 à 2008 aux Etat-Unis ? Dans l'Union européenne à 15 ?
  2. Comparez avec la période précédente.