Auteur
Matthieu
Mucherie

Diplômé de l'IEP de Lille (1998), ancien élève du cycle supérieur de l'IEP de Paris (1998-2000), diplômé de 3e cycle en sciences économiques à Paris I Sorbonne (2002) ; Economiste au sein de départements de recherche économique, Paris (banque, asset management) : 2001-2003 ; Consultant indépendant depuis octobre 2005 (Chicago).

ÉTUDE DE CAS

La Chine connaît une croissance exceptionnelle qui s'explique d'abord par le niveau très bas d'où elle est partie, des facilités du rattrapage dans les premières étapes du développement et de l'abondance des ressources en homme et en capital (via la diaspora en particulier). Sur... Lire la suite
Le déficit commercial croissant des Etats-Unis vis-à-vis du Japon les a amenés à s'intéresser aux freins aux échanges que ce pays entretenait dans une multitude de secteurs abrités. Il est apparu que le Japon n'était véritablement développé – au sens propre du terme, qu'il utilisait... Lire la suite
Le peak oil n'en finit pas d'être virtuellement dernière nous. Quelle que soit la date, il ne sera pas, en lui-même, douloureux. En d'autres termes, livré à lui-même, le marché est incapable d'intégrer la pénurie définitive du pétrole dans les prix actuels. La question... Lire la suite

Partage