Rattrapage du bac ? Melchior vous accompagne jusqu’à l’entrée en salle !

Rattrapage du bac : Melchior vous accompagne jusqu’à l’entrée en salle ! 

 

Pour réviser ton BAC avec Melchior, c'est simple ! 

Vous pensez que l'oral du bac vous attend ? Voici quelques conseils pour sauver votre année ! 

1. Reliser les fiches de cours sur Melchior faites par des professeurs : Vous y retrouverez l'essentiel, chapitre après chapitre. 
2. Relisez les sujets corrigés sur Melchior : les épreuves de l'oral sont faites dans le même esprit. Vous pouvez ainsi évaluer vos connaissances et tester votre capacité à mobiliser des informations contenues dans les documents pour organiser une réflexion argumentée. 

Bon à savoir : L'oral du bac porte "bien" son nom : c'est un oral de "rattrapage" ! Si les écrits se sont mal passés ou n'ont pas pu rattraper des points de retard aux épreuves anticipées, le but du jeu, est de vous donner une seconde chance d'avoir votre bac !  

Voilà comment les choses se passent. 

1. Vous avez composé sur les sujets de bac. 
2. Les professeurs corrigent maintenant les copies,puis vont se réunir pour faire la somme des points obtenus et délibérer. 
3. A ce moment, des petits points de repêchage peuvent être donnés pour vous éviter de passer l'oral ou pour vous "offrir une chance" de passer l'oral. 
4. Au moment des résultats, si vous devez passer l'oral de rattrapage, il vous faudra choisir les matières qui seront les plus stratégiques en fonction de vos notes à l'écrit et des coefficients. 
5. Le jour du rattrapage, c'est important de gérer la pression. Concentrez-vous sur chaque épreuve pour donner le meilleur de vous-même et répondre aux questions posées par l'examinateur. Il essaie de vous "rattraper" pas de vous poser des questions "pièges" !
6. Après les épreuves de rattrapage, le jury de bac délibère à nouveau et s'il vous manque encore quelques petits malheureux points, une main secourable peut vous être tendue si votre livret scolaire plaide en votre faveur.

Melchior vous accompagne jusqu'au 7 juillet (si besoin) !  

 

Partage