Quand le Japon redécouvre ... le déficit extérieur

L’information est inhabituelle: le commerce extérieur du Japon a été déficitaire en 2011. Cela n’était pas arrivé depuis les années 1980.

En un an, les exportations ont baissé de 2,7 % alors que les importations ont progressé de 12 %.

Les exportations se sont heurtées au ralentissement de l’économie mondiale et à des problèmes de compétitivité-prix liés au niveau élevé du Yen par rapport au dollar. Ce sont surtout les ventes vers l’Asie qui ont reculé, or elles constituent le principal débouché des exportations japonaises.

Les importations ont été renchéries par l’augmentation du prix des matières premières comme c’est le cas dans d’autres pays. Les importations d’énergie ont particulièrement pesé sur les comptes extérieurs car, depuis l’accident de Fukushima et l’arrêt des centrales nucléaires, le Japon a dû importer plus de gaz naturel liquéfié que l’année dernière.

Thème : Mondialisation
Mise en ligne : 28/02/2012

Dossier réalisé par Judith Leverbe

Source : Ministère des Finances Japonais