Faits d’actualité - 03/12/2015

Les indicateurs de la richesse

Depuis la commission de Stiglitz de 2009, on sait que le PIB ne mesure qu'imparfaitement la richesse, et qu'il faut s'attacher à produire d'autres indicateurs économiques, sociaux, environnementaux, et aussi de bien-être des...

Faits d’actualité - 22/10/2015

Quel avenir pour le salariat ?

Le salariat qui s'est beaucoup développé au XXe siècle reposait sur le principe de subordination de l'employé à l'employeur, avec pour contrepartie l'obtention de nombreux droits sociaux. Les nouvelles formes d'organisation du...

Ressources - 29/06/2015

Les retraites en Europe : des situations contrastées

Quel que soit le système qu’ils ont adopté, tous les pays européens sont confrontés à une fragilisation du financement des retraites. Partout, des réformes ont été engagées, portant soit sur l’âge légal de cessation d’activité,...

Ressources - 16/06/2015

Accidents du travail : Une tendance de long terme plutôt favorable

Les données publiées, en janvier 2015, par l’Institut de recherche et de documentation en économie de la santé (IRDES) font état d’une diminution quasi-continue du taux d’accidents du travail dans le secteur privé entre 1985 et...



 

 

 

 


Pour leur 12ème édition, les Entretiens Enseignants-Entreprises ont rassemblé les 25 et 26 août sur le campus de l'Ecole Polytechnique plus de 650 personnes, dont près de 500 professeurs de sciences économiques et sociales et d’économie gestion notamment, venus de toute la France. Organisé en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, l'Ecole Polytechnique, le CAE et la Documentation française, ces rencontres se sont articulées autour de conférences, tables rondes et d'ateliers de réflexion sur la thématique du « travail de demain ». L’évènement a été marqué par la présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. 80 intervenants étaient mobilisés, dont de nombreuses personnalités : Xavier Huillard, président de l’Institut de l’entreprise, Patrick Artus, Philippe Aghion, Gilbert Cette, Jean Pisani-Ferry. Au cœur des ces deux journées de travail, Najat Vallaud-Belkacem et Xavier Huillard ont renouvelé la convention de partenariat entre l’Education nationale et l’Institut de l’entreprise.

Entretiens Enseignants-Entreprises 2015

Le PRIX LYCEEN LIRE L’ECONOMIE 2015 est lancé !


Organisé par le ministère chargé de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et le ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique, en partenariat avec l'association Lire La Société, le Prix Lycéen "Lire l'Économie" est l'occasion pour les lycéens de se familiariser avec le langage et la pensée économiques et de saisir les enjeux économiques contemporains.

Trois ouvrages ont été choisis par la ministre de l'éducation nationale pour le « Prix lycéen Lire l’économie 2015 »
  • Les ennemis de l'emploi, Pierre Cahuc, André Zylberberg – Flammarion
  • Un nouveau monde économique - Mesurer le bien-être et la soutenabilité au XXIème siècle, Eloi Laurent et Jacques Le Cacheux - Odile Jacob
  • Les clés de la puissance, Jean-Louis Beffa - Seuil
Sous l'impulsion de leurs professeurs, les lycéens vont élire le livre le plus accessible, favorisant la diffusion de la culture économique (sur le principe : une classe = une voix).


Le calendrier de la manifestation

De Juillet 2015 à septembre 2015 : inscription des classes par les enseignants au Prix Lycéen "Lire l'Économie" à cette adresse (gestion par le ministère de l'éducation nationale) : prixlyceen.lire.economie@education.gouv.fr.

De septembre à octobre 2015 : inscription par les enseignants des délégations des classes à la journée du Livre d'Économie à cette adresse (gestion par le ministère de l'économie) : christine.lemaire@finances.gouv.fr (nombre de places limité)

Novembre 2015 : vote des classes

SAVE THE DATE :
Remise du le Prix Lycéen "Lire l'Économie" et le Prix du Livre d'Économie Journée du Livre de l'Économie le 2 décembre 2015
Lieu : ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique - Paris Bercy

Vous êtes enseignant et avez déjà participé aux stages en entreprise ou aux Entretiens Enseignants-Entreprises ?

Votre avis nous intéresse, participez à notre sondage en ligne!

 

  >> Participer

 

Savoirs

La folie des banques centrales

Les politiques monétaires actuelles sont à la fois dangereuses et inefficaces. Il faut revenir au mandat initial des banques centrales en rénovant leur statut.

29/01/2016
>> Lire la suite

La fabrique du conformisme

Quelle que soit la société dans laquelle il évolue, l’enseignement majeur de la sociologie est que l’individu n’est jamais totalement livré à lui-même. Il est toujours exposé au souci de faire comme les autres, et ce conformisme, qui prend des formes diverses selon les organisations sociales, est un des principes de base du fonctionnement de toutes les sociétés.

 

12/11/2015
>> Lire la suite

Angus DEATON

Comme Jean Tirole l’an dernier, le lauréat du Prix Nobel d’économie est à la fois un inconnu du grand public et un chercheur reconnu par ses pairs. Angus Deaton faisait d’ailleurs partie des économistes cités parmi les « favoris » pour l’obtention de ce prix depuis plusieurs années. Il est né en 1945 à Edinbourg, ville où Adam Smith a passé la fin de sa vie, juste après la rédaction de son ouvrage principal. Il est diplômé de l’université de Cambridge, ville de John Maynard Keynes et a mené toute sa carrière, depuis 1983, à l’université de Princeton, où ses collègues ont été, par exemple, la mathématicien John Nash, prix Nobel d’économie en 1994, Daniel Kahneman, lauréat en 2002 ou encore Paul Krugman, lauréat en 2008. Cependant, ce ne sont pas ces quelques liens avec ces grands économistes qui ont fait la consécration du chercheur qui possède à la fois les nationalités britannique et américaine.